Les Garra Rufa

Origines, caractéristiques et soins :

Ces poissons ont été décrits scientifiquement en 1843 par 1 Autrichien, Johan JACOB HECKEL qui s’est intéressé de très près à eux. Ils sont de la famille des Cyprinidés.

Le Garra Rufa a une robe plutôt terne à tendance sombre. Cependant, leur petit bedon est bien blanc :-). Au corps fluide et très allongé,  ses nageoires deviennent rougeâtres au fur et à mesure qu’on le voit grandir. Sa petite bouche est comme une ventouse : c’est elle qui fait de petites succions délicates sur les peaux mortes de vos pieds. Ils NE POSSEDENT PAS DE DENT.  Leur bouche est positionnée en « infère ». Cela veut dire que les commissures des lèvres descendent de chaque coté vers le bas. Elle est un peu comme lorsqu’un bébé, un enfant (voire un adulte  aussi ! 😉 font un peu  » la moue « … C’est pour cela que, après les avoir nourris en fin de journée, j’assiste à de formidables pirouettes sur leur dos. En effet, bien repus,  ils s’amusent à vouloir jouer en attrapant les bulles flottantes sur l’eau et sont donc obligés de se mettre à la renverse ! 🙂

Ces « Poissons Docteurs » tiennent leurs origines de Turquie, Jordanie, Iran, Irak et Syrie. Cependant, AUCUN PRELEVEMENT EN MILIEU NATUREL N’EST AUTORISE. Aussi, les poissons que j’ai adoptés viennent d’un grand centre d’élevage de la région de Bordeaux, ou des Professionnels ont pour mission d’élever et de reproduire. Je les ai choisis le plus jeune possible, tous petits, pour débuter ensemble notre activité et ils ont bien grandi depuis…   🙂

Dans leur milieu naturel, ils coulent et swing dans les fleuves et les rivières dont la température varie de 16 à 28 degrés. Ils peuvent atteindre jusqu’à 14 cm et souffler jusqu’à 15 bougies. Par contre, en Fish Spa, leur taille n’excèdera pas 9 cm et ils atteindront l’âge de la retraite à 8 ans environ.

Pour votre bien-être, mais aussi celui des poissons, l’eau des bacs où vos pieds trempent est filtrée et stérilisée en permanence . Elle atteint  entre 26 et 28 degrés.

Leur alimentation en milieu naturel : ce sont de vrais  » fouines « .  Ce sont des poissons qui adorent fouiller les fonds pour trouver végétaux et micros-organismse d’animaux ou de plantes. En Spa, nous leur proposons, chaque jour, leur ration de nourriture adaptée à  leur type.

Des pastilles qui se colmatent plus ou moins sur le fond de l’aquarium et la  » mêlée » de poissons se forme inexorablement tous les soirs au fond des bacs..! On peut même assister à des « têtes » lorsque la pastille d’alimentation arrive à sa fin : de vrais » rugbyfish » ou  » footfish », c’est comme on veut… ! 🙂  

Il est très important de donner les compléments, micro-organismes et vitamines dont les poissons ont besoin pour leur système de défense immunitaire. En effet, votre peau, même très bien entretenue et bien  » nourrie  » n’est pas suffisante pour les poissons sur le plan nutritif…

Et leur descendance en aquarium ? Même si cela est assez rare, parfois, des reproductions sont réalisées et arrivent à leur terme. C’est preuve que les poissons sont dans un milieu qui leur convient.

Les soins apportés : ils sont subtils, mais cela s’acquière en prêtant beaucoup d’attention. Il faut essayer de leur offrir le milieu qui se rapproche le plus possible de leur milieu naturel. C’est la raison pour laquelle ont met régulièrement quelques gouttes d’un produit aux changements d’eau . Ensuite il faut encourager la formation et le développement des  » bonnes bactéries  » car ces éléments sont essentiels au bon déroulement du cycle de l’Azote  de l’aquarium. Supports biologiques et chimiques dans les filtrations, réchauffeur d’eau, stérilisateur UVC, changements d’eau….

Prélèvements et analyses de l’eau sont faits régulièrement et envoyés à la DDPP.

Il est important de mettre correctement en place tous les soins et les gestes nécessaire pour les animaux.

Je mets un point d’Honneur à PRENDRE SOIN de MES POISSONS.

Elle est ma priorité pour leur Bien-Être et le votre.